La Rééducation Périnéale et Pelvienne, qu’est-ce que ça mange en hiver? – Physio Pelvienne, Noémie Séguin Physiothérapeute

La Rééducation Périnéale et Pelvienne, qu’est-ce que ça mange en hiver?

Par Noémie Séguin | Démystifier la Rééducation Périnéale et Pelvienne

Août 26

La physiothérapie périnéale et pelvienne demeure à ce jour encore bien méconnue. D’une part, car ce sont des sujets tabous que l’on préfère laisser aux autres, mais d’autres part, parce que les termes périnéale et pelvienne ne font pas partie de notre vocabulaire de tous les jours, il est donc difficile de savoir exactement à quoi ils font référence.

Par définition, c'est un domaine de la physiothérapie qui s'intéresse, comme son nom l'indique aux troubles reliés à la région périnéale et pelvienne :

  • Le terme rééducation réfère à un réapprentissage du mouvement que le corps a déjà su, mais qui a été perdu, le plus souvent, suite à un traumatisme (grossesse, accouchement, accident, chute, blessure sportive ou de surutilisation).
  • Les termes périnéale et pelvienne englobent toute la région qui se situe à l'intérieur et à l’extérieur du bassin de l'os du pubis en avant au coccyx à l'arrière, de même que toutes les structures qui s’y attachent ou qui bougent en relation avec ce dernier. Voici une liste non exhaustive des structures anatomiques impliquées dans la réadaptation périnéale et pelvienne :
  • Le plancher pelvien et toutes ses composantes (groupe de 10 muscle
  • Les organes pelviens (système urinaire, digestif bas (ano-rectal), reproducteur) de même que le périnée (vagin, vulve, pénis, testicule, etc.)
  • La musculature autour du bassin (tout ce qui fait bouger et stabilise la hanche, le bassin et la région lombaire). Certains muscles originent même de l’épaule et du thorax et vont s’attacher au bassin (abdominaux, grand dorsal, etc.)
  • Les articulations du bassin et celles qui travaillent ensemble (hanche, sacro-iliaque, symphyse pubienne, coccyx, vertèbres lombaires, thorax, etc.).
  • Les ligaments et fascias de la région.
  • Les nerfs locaux (n.fémoral, n. sciatique, n. périnéal, n. pudendal, n. obturateur, n. ilio-inguinal, génito-fémoral, etc.) ainsi que les attaches terminales du système nerveux central (dure-mère, queue de cheval)
  • Les muscles posturaux et ceux impliqués dans le contrôle du mouvement y compris le muscle respiratoire principal : diaphragme

En résumé, c’est une approche qui considère la dynamique du corps dans son ensemble dans le traitement des problématiques et symptômes liés à la région périnéale et pelvienne. Il est reconnu mondialement que les approches en physiothérapie pour les incontinences et les prolapsus constituent le traitement de première ligne, bien avant la chirugie et autres approches invasives. Le physiothérapeute en rééducation périnéale et pelvienne est donc un expert de tous les problèmes qui peuvent originer de cette région en lien avec les structures autour. Visitez la section clinique pour une liste détaillée de troubles traités en physiothérapie pelvi-périnéale.

À propos de l'auteur

Noémie Séguin est physiothérapeute depuis plus de 10 ans, elle a développé une expertise en Rééducation Périnéale et Pelvienne en allant suivre une formation de 2e Cycle Universitaire dans cette discipline. Elle a fondée la clinique Physio Pelvienne en 2012 et aidé des milliers de personnes à retrouver leur qualité de vie. Passionnée et ayant à coeur que cette expertise devienne plus connue et accessible, elle poursuit sa mission à travers ce blogue informatif et le développement de programmes de réadaptation en ligne en plus de poursuivre sa pratique clinique. Dans le but d'offrir le meilleur service qui soit, elle met régulièrement ses connaissances à jour en assistant à de la formation continue plusieurs fois par années.

  • Frédérique Lapie dit :

    Bravo Noémie, beau site, ça me fait toujours plaisir de te recommander. Compétente et souriante. 😀

  • >